40 matins et 40 moi: une expérience, pas un challenge

Après quelques jours passés à l’intérieur de moi, je me suis rendue compte que cet exercice n’était pas un challenge, mais une expérience.

En fait, c’est une expérience remplie de challenge.

J’ai choisi cette expérience pendant 40 jours afin de me retrouver et retrouver la paix etc. SAUF que je n’avais pas pris en compte les éléments extérieurs qui auraient pu me déstabiliser dans toute cette grande stabilité.

Je n’avais pas envisagé qu’une grande partie de ma famille allait débarquer chez moi sans rien nous dire, je n’avais pas envisagé qu’une enfant hyperactive allait me prendre beaucoup de temps et me faire dormir tard, je n’avais pas envisagé que j’aimerais passer du temps avec ma famille, je n’avais pas envisagé le stress du travail qui pourrait aussi me déstabiliser…bref j’y suis allée un peu « à l’arrache » comme on dit.

Et vous savez quoi ?

CE N’EST PAS GRAVE ! 🙂 

Je crois que c’est une chose fondamentale que j’ai apprise et c’est le but des expériences : la vie est ainsi et heureusement.

Tout ne peut pas aller comme on le souhaite et c’est à ce moment-là que le choix se pose.

Alors qu’est-ce que j’ai fait ?

J’ai accepté le challenge !

Du coup qu’est-ce que ça a donné ?

  • J’ai appris que ma cousine est persuadée que ma mère ne m’a pas créé et que c’est dieu qui m’a créé après l’achat d’une glace pour elle. Alors, j’ai compris qu’il fallait très peu pour vivre un moment divin.
  • J’ai appris que je ne peux pas contrôler certaines situations et que la flexibilité doit toujours être de la partie et que ça ne veut pas dire qu’on laisse tomber ses convictions.
  • J’ai appris à pardonner et que c’était un très bon sentiment, ça fait tellement de bien, vous devrez essayer.
  • J’ai appris à donner ENCORE PLUS de valeur aux personnes qui me sont importantes et j’ai réalisé que l’on ne peut récupérer ni le temps, ni les moments. En gros, je crois que c’est très précieux.
  • J’ai appris que se lever à 5h30 peu être fatigant, mais que ça vaut le coup surtout quand on se lève pour s’aimer.
  • J’ai appris qu’il fallait accepter une difficulté pour pouvoir la surmonter, sinon c’est compliqué.

Voici les petites choses qui sont ressorties de ma conversation intérieure et des challenges que j’ai rencontré pendant cette expérience.

Je vous souhaite d’aller boire un petit thé à l’intérieur de vous-même, d’écouter, regarder, sentir et toucher ce qu’il y a de plus pur et profond en vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s