5 choses à savoir sur la cuisine Patchwork

La cuisine est une chose magique, très personnelle dans son goût et dans son choix, surtout lorsqu’on commence à ajouter une dimension éthique ou politique à cette dernière.

Ainsi, il m’a semblé important de montrer comment s’articule la cuisine Patchwork.

Comme vous avez pu le remarquer, elle est végétarienne. Cependant, j’adore créer et mélanger des saveurs différentes, donc elle s’inspire beaucoup des pays que j’ai visités, des personnes qui cuisinent autour de moi et de l’environnement dans lequel je me trouve.

Voici donc 5 choses qui caractérisent la cuisine Patchwork:

  • Les épices, pas de surprise je pense. Je tiens cela de mon enfance, car je mangeais déjà beaucoup d’épices dû à l’influence de mes origines. Puis, de mon voyage en Inde où j’ai encore découverts d’autres types d’épices. Le plus important lors de ce voyage est que j’ai découvert la science derrière la nourriture que j’applique chaque jour qui est l’Ayurvéda.
  • Le développement local qui se fait en essayant au maximum d’acheter les produits chez les petites boutiques locales et épiceries qui vendent de très bons produits et les magasins bio. 
  • La saison est très importante, il est essentiel pour pouvoir créer les meilleures recettes possible et en plus ça coûte moins cher !
  • L’apprentissage permanent. Devenir végétarien lorsqu’on a mangé de la viande auparavant c’est la découverte d’un nouveau monde. Il s’agit d’apprendre chaque jour l’existence de nouveaux fruits et légumes et surtout d’apprendre à les préparer pour qu’ils ne perdent pas leurs saveurs et leurs vertus.
  • L’amour bien sûr ! Mettre du coeur dans chaque chose que l’on fait est essentielle surtout pour la nourriture, car on est amené à partager. De plus, cela vous permet d’être vraiment concentré lorsque vous le faites donc c’est en conscience et ça n’a pas de prix !

Je suis actuellement physiquement en France, donc les recettes et produits s’inspireront naturellement de la France, mais aussi de son état actuel et ce que je peux y trouver.

Bon dimanche !

 

 

 

6 commentaires

  1. Elena

    Je trouve qu’effectivement l’education est le plus important. On a bien souvent trop de préjugés sur le coût, la saveur et la richesse des plats végétariens. J’ai hâte de voir les recettes que tu vas proposer !

    J'aime

  2. Yves

    I love! J’aime beaucoup les plats végétariens mais je n’ose pas encore me lancer en tant que végétarien à part entière! J’attends avec hâte tes recettes et qui sait! Peut être que tu me donneras l’envie de l’être! 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s